MUTUELLE AKWABA | EPARGNE - CREDIT - TONTINE-PRODUITS FNFI
MUTUELLE AKWABA - SFD - LOI N° 2011-009 DU 12 MAI 2011 - N° D’ENREGISTREMENT : T/1/ZITV/2005/125A | Epargne - Crédit - Tontine
LE NOUVEAU PRODUIT CREDIT TSONADEZON EST DISPONIBLE POUR TOUS CEUX QUI COTISENT LA TONTINE JOURNALIERE A PARTIR D'UNE MISE DE 200FCFA

Ne pas manquer ...

Rejoingnez-nous !

     

Convertisseur devise

Montant
Devise départ
Convertir vers

Nos partenaires

Statistiques

Date du jour 11/12/2019
Adresse IP 3.234.214.113
Total visiteur
-          Date : Mercredi 20 Février 2019
-          Heure : 20h 00-22h 00
-          Média : Radio Horizon
-          Invités :
Ø  Le Directeur Adjoint, chargé des GRH : KOKLOSSOU Kokouvi
Ø  Chargé de Marketing et de la Tontine : M SIKPA Koffi
Ø Analyste de Risque Crédit : M KODA Kuwami Ayi
Ø  Animateur de l’émission ABLOMENYA à la radio Horizon : M TEWUIA Kodzo dit Tonton Emmanuel

THEME : «LE CREDIT, UN MOYEN EFFICACE POUR LE FINANCEMENT DES ACTIVITES »

Le présent rapport concerne les points suivants :  
1-   Le programme de la soirée
2-   Détails sur l’activité  

1-   Le programme de la soirée

1 GENERALITE SUR  LE CREDIT TEWIA
2 POURQUOI LE CREDIT EST UN MOYEN EFFICACE POUR FINANCER DES ACTIVITES ? KOKLOSSOU
3 QUELS SONT LES PREALABLES A LA DEMANDE D’UN CREDIT ? SIKPA
4 COMMENT GERER LES DETTES KODA        
5 QUELQUES CONSEILS POUR ACCROITRE VOS CHANCES D’OBTENIR UN PRET ?   KOKLOSSOU
6 QUEL EST L’OUTIL DE SUIVI DU CREDIT PAR LE MEMBRE SIKPA    

8 Question aux auditeurs :

1-           QUELS SONT LES PREALABLES A LA DEMANDE D’UN CREDIT ?
2-           QUEL EST L’OUTIL DE SUIVI DU CREDIT PAR LE MEMBRE ?      

  Pas Mot de fin, tour à tour    

NB : rappelons que l’animateur de l’émission est M TEWUIA Kodzo dit Tonton Emmanuel.



1-   Détails sur l’activité             

I.        GENERALITE SUR  LE CREDIT  M TEWUA  

Prêt accordé par un particulier ou un organisme bancaire contre promesse de remboursement dans un délai déterminé et paiement d’intérêts. Dans la vie de tous les jours, nous sommes appelés à recourir au crédit. Il nous permet de compléter notre dépense quotidienne (crédit avec le voisin ou le boutiquier), de payer la formation de notre enfant, de construire une maison, de financer notre micro entreprise etc. Il nous donne la possibilité d’acquérir des biens et services que nos revenus propres ne nous permettent pas d’obtenir dans l’immédiat.
•       Il participe au bon fonctionnement économique de la société et à la réalisation des ambitions personnelles. Mais pour que le système de crédit se passe bien, il faut un minimum de règles pour l’ensemble des acteurs : banques commerciales, Systèmes Financiers Décentralisés, intermédiaires et consommateurs, en fonction de leurs responsabilités respectives.  
•       Ces règles sont en grande partie élaborées par les pouvoirs publics via les banques centrales.   •       L’objectif de cette émission est de vous sensibiliser, en quelques points, sur les principaux aspects du crédit et surtout de porter à votre attention sur les conseils de prudence à respecter en matière de recours au crédit.  

•       Nous tenterons de répondre aux grandes questions suivantes :  
1-            Pourquoi le crédit est un moyen efficace pour financer des activités ?
2-           Quels sont les préalables à la demande d’un crédit ? 
3-           Comment gérer les dettes ?
4-           Quelques conseils pour accroitre vos chances d’obtenir un prêt ?
5-           Quel est l’outil de suivi du crédit ?
6-           Remerciements

     II.        M KOKLOSSOU POURQUOI LE CREDIT EST UN MOYEN EFFICACE POUR FINANCER DES ACTIVITES ?  

Actuellement, en Afrique de plus en plus de personnes ont recours au crédit pour financer des projets personnels, grâce notamment au développement des institutions financières de proximité, comme les mutuelles d’épargne et de crédit. Aujourd’hui des dizaines de millions de personnes satisfont certains besoins de consommations grâce au crédit, ils démarrent une activité économique, ou tout simplement sortent de la précarité grâce à un prêt reçu. C’est dire l’importance que le crédit peut jouer dans la vie de tous les jours.  
•       En tant que client actuel ou futur d’une structure financière, le crédit peut vous être très utile. Cela dépendra de l’utilisation que vous allez en faire.   Selon la forme qu’il va prendre, il vous permettra soit de gérer votre budget de manière plus souple (on peut penser par exemple aux besoins d’argent ponctuels liés à des évènements comme un baptême, un mariage), soit d’acheter sans payer dans  l’immédiat (qu’il s’agisse d’un bien comme un réfrigérateur, un meuble, une voiture, ou d’un service)  
•       Sans le crédit, dans le premier cas, vous pourriez être confronté à des problèmes mensuels de trésorerie, tandis que dans le second vous vous verriez obligé d’épargner l’intégrité du montant nécessaire à vos projets avant de les réaliser … au risque de devoir parfois y renoncer !   Bref nous disposons principalement deux moyens pour le financement de nos activités : l’épargne et le crédit. Mais il est souvent difficile d’épargner pour réaliser un projet ou monter une affaire. Surtout lorsqu’une opportunité d’affaire s’offre, il est difficile voire impossible que l’épargne nous aide. Mais le crédit peut nous aider à réagir et agir rapidement et efficacement.

 II.        M SIKPA  QUELS SONT LES PREALABLES A LA DEMANDE D’UN CREDIT ?  

1.   Identifier les besoins réels de financement Ex : Je me situe par rapport à mes concurrents … j’ai une idée sur le nombre de pains que je peux vendre … je sais combien me coûte la farine, la livraison, l’atelier et les salaires des employés…    Ex : donc j’ai une idée de la somme de départ qu’il me faut : j’ai besoin de 1 530 000 pour démarrer l’activité sachant que j’ai déjà mis de côté 250 000 fcfa.  
2.   Avant de vous adresser à votre institution financière, posez-vous les questions suivantes :  
a-   Quel capital me faut-il pour démarrer ?
b-   Faudra-t-il recourir à un crédit ? quel montant ai-je épargné pour le projet ?
c-    Quel montant dois-je rechercher pour boucler mon financement ?
d-   Quelle institution vais-je cibler pour trouver un financement ? Quelles conditions me seront proposées : taux d’intérêt, garantie, période de grâce, plan de remboursement etc
e-   L’activité que j’ai choisie est-elle rentable ? Le cycle de production que je vais avoir me permettra-t-il d’avoir de revenus, des bénéfices et de rembourser à temps mon crédit ?

3-           Résolution des problèmes non financiers Le manque de ressources financières, qui justifient souvent le recours au crédit, serait dû pour beaucoup à des problèmes non financiers. Dans ce cas, ne demandez pas un prêt mais essayer plutôt de trouver une solution à votre problème réel. •       Vos difficultés financières peuvent, en effet, découler de plusieurs éléments :
a-           Un problème de marché : dû à un mauvais emplacement de votre lieu de commercialisation, à une mauvaise qualité de vos produits, une forte concurrence et l’absence d’une bonne stratégie marketing.
b-           Fonds propres faibles : mauvaise gestion du budget familial, capacité financière faible. c-            Problèmes de gestion : absence de plans d’affaires, pas de système de comptabilité, mauvaise gestion des stocks.
d-           Charges de production élevées : coûts des intrants, des loyers, du personnel élevé.

 II.        M KODA COMMENT GERER LES DETTES?
 
•        Mieux gérer vos dettes pour assurer la pérennité de votre activité
•       Pour un micro-entrepreneur ambitieux, avoir un niveau d’endettement gérable est un moyen efficace de faire des affaires. Bien que certaines personnes, notamment dans le secteur informel, soient fières   de ne jamais s’être endettées, cette approche n’est pas toujours réaliste. Quand votre activité va croître, et que vous définissez votre budget prévisionnel, vous sentirez le besoin d’avoir d’importants capitaux. Ce besoin peut être satisfait par : un prêt bancaire, un prêt personnel tout autre forme de financement par emprunt. 

•       Calculer votre capacité de remboursement.
•       Un des obstacles auxquels vous allez être confronté est la méfiance des institutions de micro-finance. Elles voudront s’assurer que vous êtes solvables, en analysant votre capacité de remboursement.
•       Vous devrez anticiper cette étape, en portant une attention particulière à votre trésorerie.
•       Prenez le temps pour calculer vos revenus, estimer vos dépenses courantes et vos autres engagements financiers. Vous aurez, après cela, déterminé objectivement ce que vous pouvez supporter encore comme charge financière.
•       Pour beaucoup de personnes, la question fondamentale est la suivante : quand l’endettement devient-il du surendettement ? La réponse à cette question se trouve dans une analyse approfondie de vos ressources financières et des besoins spécifiques à  votre activité. Les points ci-dessous vous aideront à savoir s’il est opportun ou pas de faire un emprunt.

•       Sachez planifier

Avant de demander un prêt ou tout autre financement par emprunt, planifiez bien vos besoins en capitaux. Une période de crise est le pire moment pour s’endetter. Une situation d’urgence peut vous pousser à emprunter immédiatement, dans des conditions qui peuvent vous être très défavorables. Un plan de financement vous permettra de prévoir vos besoins en liquidités, ce qui vous aidera à déterminer ce dont vous aurez besoin et à quel moment.
Cela vous donnera également assez de temps pour explorer toutes les sources de financement disponibles et de négocier les meilleures conditions possibles.

 II.        M KOKLOSSOU QUELQUES CONSEILS POUR ACCROITRE VOS CHANCES D’OBTENIR UN PRET ?

Il n’est pas facile de trouver du financement pour son projet. Mais il y a bien des choses que vous pouvez faire pour accroître vos chances d’en obtenir un.

1.           Rédiger un bon plan d’affaire 

Son résumé donne à l’institution financière une idée exacte de votre projet. Quand elle est bonne, vous avez plus de chance qu’il vous accorde le prêt. Sachez que les banques ont besoin de donner du crédit pour faire un profit. Ne négliger pas de rédiger un bon plan et d’en extraire le résumé le plus représentatif possible à présenter en premier lieu au banquier ou à l’investisseur.

2.           Prévoir un apport personnel.

Ex : Le budget de mon projet est 1 530 000, il me faut un crédit de 1280 000 pour compléter mon apport de départ. Awa ton projet est très intéressant, ça va passer sans problème au comité de crédit ! L’apport personnel est un des moyens pour accroître vos chances d’obtenir un financement. C’est comme un adolescent qui veut demander une nouvelle chemise à ses parents mais qui prend le soin d’acheter le tissu, il y a de fortes chances que les parents lui payent les frais de couture. Si vous pouvez apporter jusqu’à 30% vos chances seront plus grandes.

3.           Présenter un historique financier rassurant

Si vous n’avez jamais emprunté, il y a peu de chance que l’on vous fasse tout de suite confiance, sans garantie, dans une banque. C’est normal : le banquier prête l’argent d’autres clients, il a besoin de s’entourer de plus de garantie. Il est prêt à prendre un risque avec vous, mais il faudra qu’il soit raisonnable. Si par le passé vous avez eu à emprunter et à rembourser sans difficultés, dites-vous que vous multipliez des chances d’obtenir un nouveau prêt, mais surtout vis-à-vis de votre institution, vous serez en mesure d’avoir une somme plus importante. 

 II.        M SIKPA QUEL EST L’OUTIL DE SUIVI DU CREDIT PAR LE MEMBRE ?  

•       Pour faciliter vos relations avec votre institution financière, établissez-vous-même un système de remboursement de vos dettes. Chaque institution selon ses critères de crédit (taux d’intérêt) va établir un tableau de remboursement pour suivre votre crédit.
•       Demandez qu’une copie vous soit remise.
•       Si vous le pouvez, reprenez ce tableau vous-même (faites-vous aider si nécessaire). Des erreurs sont toujours possibles. Beaucoup de personnes se plaignent à tort ou à raison de se faire voler par leur SFD.

QUESTIONS AUX AUDITEURS  :

1-           QUELS SONT LES PREALABLES A LA DEMANDE D’UN CREDIT ?
2-           QUEL EST L’OUTIL DE SUIVI DU CREDIT PAR LE MEMBRE ?   ·        

REMERCIEMENTS    : M KODA
-          Les membres des organes
-          Le Directeur de la Mutuelle Akwaba
-          L’ensemble du personnel
-          Les membres
-          Les auditeurs surtout ceux qui ont participé à l’émission
-          Le Directeur de la Radio Horizon et le personnel


-          Liste des auditeurs qui ont participé à l’émission

  Nom et prénoms Localité
1 CHRISTINE / Davié
2 TASSI  MANDA /Kagnikpedzi
3 TONTON LA JOIE / N’Danyi
4 YAWO / Kpatefi
5 AMEGAN KOFFI / Danyi Atigba
6 DZILEMIASI FO KOMI /Deve
7 KOMLAN / Ewlimonto(Ewli )
8 ATSOUPE / Davié
9 KOMI /Boloumondji
10 GAHOU YAWO / Tsekpo Dévé
11 AMETEPE /Ahepe Kpokli Adzido  

A la fin de l’émission, sept  personnes ont été retenues comme ayant bien répondu à la question posée aux auditeurs. Il s’agit de :


-          Liste des gagnants

  Nom et prénoms   Localité

1 TONTON LA JOIE /N’Danyi
2 AMEGAN Koffi /Danyi Atigba
3 AMETEPE Ahepe Kpokli Adzido
4 KOMLAN / Ewlimonto(Ewli )
5 TASSI  MANDA /Kagnikpedzi
6 DZILEMIASI FO KOMI / Deve
7 KOMI /Boloumondji  

Les personnes retenues vont recevoir chacune un polo à l’effigie de la Mutuelle AKWABA.





Photos

  • ... ... ... ... ...
  • ... ... ... ... ... ...
  • ...